La méthode de diversification alimentaire menée par l'enfant (DME)

Mis à jour : janv. 21

La méthode de diversification alimentaire, qui débute souvent aux alentours des 6 mois de l’enfant, lui permet d’explorer lui-même les différents goûts et les textures des aliments. Cette technique est une façon ludique de faire découvrir de nouveaux aliments aux enfants, qui généralement apprécient vraiment le fait de manger ainsi. Afin d'éveiller la curiosité de bébé et pour que la méthode soit la plus pratique pour lui, il est aussi important de commencer la DME avec les bons aliments.

Cette approche est tout simplement la méthode de diversification alimentaire la plus en accord avec les principes de la libre motricité : autonomie, confiance en soi, respect de l'initiative de l'enfant etc.


Le choix des aliments

Le choix des aliments est primordial pour débuter en DME. Varier les goûts pour stimuler ses papilles, mais aussi veiller à ce que toutes les choses qu'il va manger soient bien adaptées à son âge. Idéalement, on commence avec des petits morceaux mous pour qu'il puisse parfaitement les saisir sans risquer de s'étouffer avec. Il est conseillé de procéder par étape, donc de lui donner un aliment à la fois pour pouvoir déceler d'éventuelles allergies.


Les aliments parfait pour commencer

Il faut bien choisir les aliments qu'on lui donne, pour que bébé y prenne goût. Certains seront très simples à manger pour lui et donc parfait pour débuter:

  • La banane

  • L’avocat

  • La patate douce cuite

  • Les carottes cuites

  • La pastèque et le melon

  • La courgette cuite

  • Des quartiers de pêche

  • Le blanc de poulet cuit

  • Les pâtes

  • Le fromage

  • Le chou-fleur

  • Le brocoli

  • La poire

A éviter

Il est important de rester prudent et de ne pas donner n’importe quel aliment à bébé. Certains risquent en effet d’être difficiles à avaler et pourraient même entraîner une fausse-route, voire un étouffement.

  • les aliments trop durs que bébé ne pourra pas couper facilement en petits morceaux

  • les aliments qui pourraient coller au palais, difficiles à mâcher et surtout à avaler

  • les produits ronds qui pourraient se bloquer dans la gorge

  • les aliments qui ne pourraient se détacher qu’en trop gros morceaux

  • les poissons qui pourraient avoir des arêtes




Sources: https://supersparents.fr/dme-quels-sont-les-aliments-parfaits-pour-debuter/