Ce que tu dois savoir sur le microbiote intestinal

Mis à jour : janv. 21

10 000 milliards de bactéries évoluent en communauté au sein de notre tube digestif, c'est le microbiote intestinal, autrefois appelé « flore intestinale ». Celui-ci joue un rôle décisif pour notre santé. Sa composition est unique à chacun et évolue tout au long de la vie.




Le microbiote, c'est quoi ?

Le microbiote intestinal humain correspond à l’ensemble des micro-organismes qui évoluent le long de notre système digestif. C'est un organe à part entière et contient 10 fois plus de bactéries que de cellules dans le corps. Entre 800 et 1000 espèces de bactéries différentes habitent un adulte et la majorité d'entre elles sont bénéfiques pour la santé.


Comment ça fonctionne ?

Des bactéries vivent en communauté à l'intérieur de notre tube digestif. Elles restent accrochées aux parois grâce au biofilm, qui leur évite d'être entraînées par le transit intestinal. Unique à chacun, le microbiote ne s'étend pas de façon homogène, sa densité est minimale dans l'estomac et maximale dans l'e colon.

A l'âge adulte, la composition du microbiote évolue peu, c’est à la naissance, puis à partir de 65-70 ans, que la diversité d’espèces varie le plus.



A la naissance

Un premier groupe de bactéries colonise le microbiote intestinal du nouveau-né au contact de sa mère, de l’entourage ou de l’environnement. Jusqu’à 2- 3 ans, le microbiote se complexifie progressivement.





Quel est le rôle du microbiote sur notre santé ?

  1. La digestion des aliments : Les aliments non digérés au niveau de l’intestin grêle sont fermentés par le microbiote intestinal dans le côlon. Une fonction primordiale pour notre confort digestif au quotidien et bénéfique pour le corps puisqu’elle libère dans le corps des acides gras à chaîne courte, molécules impliquées dans de nombreuses réactions de l’organisme.

  2. Effet barrière : cet effet protège l’organisme des bactéries indésirables.

  3. Développe le système immunitaire : Près de 60% de nos cellules immunitaires étant contenues dans l’intestin, le microbiote intestinal stimule en permanence sur le système immunitaire,


Le déséquilibre du microbiote intestinal

Limpact sur la santé d'une dysbiose (déséquilibre du microbiote intestinal) varie d’une simple dérégulation, à la pathologie voire à la disparition transitoire ou définitive des bienfaits qu’il prodigue habituellement.

Ces diverses perturbations pourraient correspondre à une dysbiose :

  • Troubles fonctionnels digestifs, notamment syndrome de l’intestin irritable

  • Allergies (notamment chez l’enfant)

  • MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin)

  • Infections

  • Obésité

  • Maladies métaboliques

Modulateurs d'une dysbiose intesinale

Pour moduler la population de bactéries du microbiote intestinal, de nombreuses pistes sont explorées, et notamment celle d’un enrichissement de l’alimentation en prébiotiques et probiotiques.


1. Les prébiotiques

Les prébiotiques stimulent au niveau du côlon la multiplication ou l’activité de certaines bactéries susceptibles d’améliorer le fonctionnement du microbiote intestinal.

Les fibres alimentaires sont d’excellents prébiotiques. On les retrouve en grandes quantités dans les fruits, les légumes et les légumineuses.


2. Les probiotiques

Micro-organismes vivants, les probiotiques exercent des effets positifs sur la santé s’ils sont ingérés en quantité suffisante. Au-delà de leurs effets nutritionnels traditionnels, ils apportent un complément de bactéries bénéfiques pour le microbiote intestinal. Ces bactéries ou levures ont une durée de vie limitée dans le microbiote intestinal (de quelques jours à 2 ou 3 semaines).


Sources : https://www.pileje.ch/fr-ch/revue-sante/microbiote-intestinal-acteur-sante

#microbiote #probiotiques #prébiotiques #bactéries