Quelle est la meilleure alimentation pendant une grossesse ?

Arrivée dans la grossesse, on se met une certaine "pression" pour faire tout juste. Et ensuite, la vraie vie nous rattrape! Les nausées, les aversions alimentaires, les émotions… je sais ce que c'est, donc je fais au mieux pour donner des conseils qui sont assez réalistes, basés sur mes connaissances et mon expérience.


Alimentation et grossesse

Tout d'abord, il n’y a pas de place pour la culpabilité dans une grossesse, l’important est de faire au mieux. On dit souvent qu’il faut manger pour 2, ce n’est pas vraiment ça… je préfère dire qu’on doit plutôt manger 2x mieux, mais toujours faire au mieux.

On peut donner des listes de recommandations, dire de manger super équilibré, mais quand on a des nausées, des remontées acides, c’est super compliqué. C’est pourquoi j’insisterai plus sur la notion de mieux.


On peut se dire que ce qu’on va manger, c’est ce qu’on va donner à son enfant.

Si on arrive à être dans la juste mesure, déjà pour soi-même, s’apporter les bons nutriments et vitamines est précieux et aide pour notre énergie, la gestion de nos émotions et du stress.


Rester simple, cuisiner et apporter dans son assiette ces 3 grandes catégories dans notre assiette:

- Des légumes variés, ne pas manger toujours la même chose. La maman, mais aussi l’enfant, ont besoin d’avoir une panoplie de vitamines très large.

- Des féculents pour l’énergie

- Des protéines pour la croissance, pour créer des tissus.

Les nausées:

Elles sont très variables, certaines femmes ont des nausées mais auront envie de manger des fruits et légumes, d’autres des biscuits. On a des envies, des aversions et c’est un moment où on doit s’écouter, ça dure quelques mois.

Mon conseil est de ne pas se retrouver avec un estomac vide, ça peut aider de fractionner les repas, les collations et de manger plus souvent des petites quantités plutôt que des grands repas importants.

Le gingembre n’est pas un mythe, il peut aider en cas de nausées, il fonctionne sur beaucoup de femme, sur d’autre non, à essayer...


Carences et supplémentation:

C’est le rôle du gynécologue de s’assurer que les micronutriments sont en suffisance pendant la grossesse (avec toutes ces prises de sang qu'il nous fait ;-)

Je conseille à mes patientes les supplémentations selon leurs besoins (avant, pendant et après la grossesse). Souvent, c’est l’acide folique qui est prescrit d’office et de base, pour le reste ça dépend des réserves.

On se concentre souvent sur le fer pendant la grossesse. Continuez de manger des aliments qui en contiennent : viandes, œufs, légumes verts, lentilles… pendant la grossesse on fabrique du sang supplémentaire, donc le besoin en fer est plus important, et il est important aussi d’arriver à l’accouchement avec une réserve en fer suffisante.

On se concentre aussi sur la vitamine D, donc prenez de soleil !

Du côté des Omégas 3 : consommez du poisson gras, l'huile de colza pour le développement général de l’enfant.


Prendre soin de soi:

De manière générale, grossesse ou pas, prendre soin de soi change tout !

On ne doit pas culpabiliser si on n’arrive pas à faire tout ce qu’on voulait faire pendant sa grossesse (yoga, sport, etc… ).

Mais si on est bien et qu’on le peut, je préconise de faire une activité physique, qui nous fait du bien. Un moment pour soi où on se vide la tête, marcher, faire des balades, utiliser tout son système moteur, ses muscles, ses os: rester actif. Ça aide à rester en forme et aide à récupérer après l’accouchement aussi.

Respirer l'air frais, prendre un bain, se chouchouter, ça fait partie aussi de la bonne santé.






7 vues0 commentaire
  • Noir Facebook Icône
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Pinterest

©2020 par Funky Nutri.